S'inscrire

Actualités

Jeu voyage Afrique

Du 15 au 31 juillet 2024, tentez de gagner un voyage A/R pour une personne vers + de 20 pays en Afrique disponibles dans l’application Orange Money Europe 

 

Pour jouer, les conditions sont les suivantes :

  • être majeur
  • être inscrit au service Orange Money Europe (compte en France) et résider en France (hors Polynésie française, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna)
  • faire un transfert d’argent à l’international  à partir de ce compte vers un client dans l’un des 21 pays africains disponibles dans l’application Orange Money Europe  

Une seule participation par client 

 

Jeu gratuit organisé du 15/07/2024 au 31/12/2024 par Orange réservé à toute personne physique majeure résidant en France titulaire d’un compte Orange Money valable en France hors Polynésie française, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna, et ayant réalisé au moins un transfert d’argent international à partir de ce compte vers un client au Burkina-Faso, Bénin, Cameroun, Comores, Congo Brazzaville, Congo Kinshasa, Côte d’Ivoire, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Liberia, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone. Une seule participation par titulaire du compte Orange Money. Un seul lot par participant sera attribué : 1 billet d’avion aller-retour (valeur maximale de 4 000 €TTC) au départ de Paris vers l’un des 21 pays Orange Money. Règlement complet et disponible gratuitement et consultable sur notre site Web. Orange Money Europe, compte prépayé et rechargeable de monnaie électronique émis et géré en France Métropolitaine par W-HA (société anonyme au capital de 10 008 000 €, située Village de l’Arche 6 – 31, place Ronde – 92800 Puteaux La Défense – France – RCS Nanterre 433 506 433, agréée en qualité d’Etablissement de Monnaie Electronique – code interbancaire n°14738), réservé aux particuliers ayant la jouissance d’une ligne mobile souscrite auprès d’un opérateur de France métropolitaine. Voir conditions sur orangemoney.fr. Orange SA (capital de 10 640 226 396 € – 111, quai du Président Roosevelt – 92130 Issy-les-Moulineaux – RCS Nanterre 380 129 866), distributeur mandaté par W-HA.

 

Evénements

Actualités

Promo SOSHEXTRA

-50 % sur vos frais d’envoi pendant 6 mois*
grâce au code promo « SOSHEXTRA »
Du 4 juillet au 9 octobre 2024 

Découvrez notre offre exclusive pour toute souscription au forfait Sosh 140 Go Extra sans engagement avec Orange Money Europe !

Les avantages qui vous attendent :

50% de réduction sur les frais d’envoi pour tous vos transferts pendant 6 mois* !

• Activation simple : une fois votre ligne Sosh activée, utilisez le code « SOSHEXTRA » dans l’application Orange Money Europe pour bénéficier immédiatement de cet avantage.

• Même si vous êtes déjà chez client chez Sosh, vous pouvez migrer vers cette offre dès maintenant !

 

Ne manquez pas cette opportunité unique pour économiser sur vos transferts d’argent !
Rejoignez-nous dès aujourd’hui et profitez des avantages exclusifs réservés aux membres du forfait Sosh 140 Go Extra.


* Voir détails et conditions sur la page dédiée au bon plan

Bon Plan

Actualités

Trophée des plumes 2024

Orange Money Europe / Youscribe
Du 15 avril au 20 juin 2024 

✨ Tu rêves de faire partager ton talent ? De devenir l’écrivain de demain et de recevoir les conseils d’une autrice renommée ? 🖋 🌍

Alors participe au Trophée des Plumes du 15 AVRIL AU 6 MAI 2024 !

Les 3 gagnants, la Plume du Public, la Plume du Jury et la Plume de la Marraine remporteront un accompagnement personnalisé par des professionnels de l’univers littéraire, un crédit Orange Money, l’édition numérique de ton texte par Nimba Editions et bien d’autres lots !

Écris une nouvelle de 3 pages (ou 8 000 caractères espaces compris) en t’inspirant du thème suivant proposé par Loubna Serraj, la marraine du concours : “C’est face à l’impensable, à l’impensé, que notre vrai moi prend place en arrachant tous les masques”.

✨ A vos plumes ! ✍🏾

Concours

Conditions de participation

🟢 DU 15 AVRIL AU 6 MAI 2024 publie ta nouvelle : https://t.youscribe.com/SQApQ2R
👉🏿 DU 7 AU 28 MAI 2024 vote pour ton texte préféré.
👉🏿 Résultats du concours fin JUIN 2024 ! 🎉

Loubna Serraj

Notre marraine du Trophée des Plumes 2024

Née en 1979 au Maroc, Loubna Serraj, est une éditrice aux La Croisée des Chemins (depuis 2018), chroniqueuse radio à la Luxe Radio (depuis 2019), blogueuse et romancière marocaine.
En 2020 au Maroc, Loubna obtient le « Prix Orange du Livre en Afrique » pour son roman « Pourvu qu’il soit de bonne humeur »
.

http://LoubnaSerraj

Les membres du jury

http://LoubnaSerraj

Loubna Serraj

Notre marraine du Trophée 2024 et auteure.

Orange Money : Bruno Guivarch, Responsable Engagement Client chez Orange Money

Responsable Engagement Client chez Orange Money depuis 2 ans, Bruno Guivarch est en charge de l’animation du service. Initiateur de la phrase « Orange Money, plus que du transfert d’argent », son ambition est de faire d’Orange Money un pont entre la France et l’Afrique. De nombreuses actions ont déjà été entreprises pour valoriser les entrepreneuses qui œuvrent des deux côtés de la Méditerranée, la cuisine africaine et maintenant l’écriture, notamment à travers ce Trophée.

YouScribe : Anne-Sophie Steinlein, COO de YouScribe

Anne-Sophie est la Directrice des Opérations (COO) chez YouScribe. Passionnée de culture au sens large, franco-allemande, avec un double parcours humanités & business, elle a notamment travaillé dans le monde du cinéma, des musées avant de s’engager dans le projet YouScribe ; avec la volonté de faire de chaque portable une bibliothèque de poche, accessible à tous.

Adamant : Angélique Amougou, Responsable de Gestion de Contenu d’Adamant

Angélique Amougou est la responsable des Médias chez Adamant. Née en France, Angélique a grandi au Cameroun à Yaoundé. Elle est diplômée de l’ICD business school et du MBAESG business school. De par la richesse de sa double culture, Angélique nourrit une passion pour l’écriture et la littérature en général.

Fondation Orange : Françoise Fernandez, Responsable des Projets Culturels à la Fondation Orange

Françoise Fernandez est la Responsable des partenariats culturels de la Fondation Orange. Elle pilote notamment depuis 2019 le Prix Orange du Livre et le Prix Orange du Livre en Afrique, qui vise à valoriser les maisons d’édition et la richesse de la production africaine. Elle est également responsable de la grande communauté de lecteurs lecteurs.com, qui regroupe de nombreux amoureux de la lecture en France.

Nimba éditions : Sarah Mody, Directrice éditoriale chez Nimba Editions.

Sarah MODY est la directrice éditoriale de Nimba Editions. Lectrice curieuse et passionnée, elle est aussi chercheuse d’or ou de talents depuis le début de l’aventure Nimba en Côte d’Ivoire.

Onônan : Ray Ndébi, co-fondateur de l’association Ônoan

Ray NDÉBI est écrivain bilingue, traducteur littéraire (anglais et français), analyste littéraire. Co-fondateur d’Ônoan, il est encadreur principal des ateliers et master class Ônoan en Creative Writing, Creative Reading et Traduction Littéraire. Il est aussi promoteur du Livre de Qualité et de l’écriture naturelle.

Africa Radio : Arlette Tognia, responsable des partenariats pour Africa Radio Paris.

Arlette TOGNIA, a rejoint après des études supérieures en communication et marketing, la société AFRICA MEDIA SA où elle occupe le poste de responsable des partenariats pour Africa Radio Paris. Son but est d’entretenir le lien entre le média et ses collaborateurs en vue de réaliser leurs objectifs communs. Arlette est une grande passionnée de voyages, de photographies, d’art, de musique, de lecture, de cinéma, de mode, … de culture en général !

Les partenaires du projet avec Orange Money

http://Africa%20Radio

Actualités

Découvrez Youscribe Diaspora

Exclusivité Côté d’Ivoire et Sénégal par Orange Money Europe et YouScribe à 2,99€/mois sans engagement.

Littérature

Des offres de lecture exclusives pour les diasporas en Europe !

Sur YouScribe, plongez dans un monde de découvertes littéraires et restez informé(e) sur l’actualité en Afrique grâce à des contenus que vous ne trouverez nulle part ailleurs, spécialement sélectionnés pour les diasporas en Europe. Les Coups de la Vie, Soeurs de Sang, Tristesse au Paradis, New-African… des milliers de titres vous attendent !

Livres sur Youscribe

Lisez ce que vous voulez, où vous voulez, quand vous voulez !

Profitez de YouScribe Diaspora directement sur votre smartphone, tablette ou PC. La bibliothèque et son application offrent une expérience de lecture optimisée : accédez à vos contenus préférés où que vous soyez, quand vous voulez.

http://Lecture%20responsive%20sur%20Youscribe

Sénégal ou Côte d’Ivoire ? Chacun sa formule personnalisée !

Que vous soyez de Côte d’Ivoire ou du Sénégal une offre dédiée vous attend.

Bénéficiez de 7 jours OFFERTS puis d’une offre à 2,99€/mois sans engagement proposée par Orange Money Europe ! Ne manquez plus rien des nouveautés littéraires africaines et restez connecté(e) à l’actualité avec les derniers titres de presse, le tout à portée de main.

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à cette offre exceptionnelle et rejoindre de la communauté YouScribe.

Côte d’Ivoire 🇨🇮

Sénégal 🇸🇳

Actualités

Tour d’Afrique

Aissatou Konate Traoré nous raconte l’histoire de quelques Afrique. Voyageons, en sa compagnie, dans les pays que traverse Orange Money.

Tour d'Afrique

Coupe du monde

Amoureux du foot et du beau jeu

C’est le moment de faire vos pronostics !
Aujourd’hui 5 équipes africaines se mesurent aux meilleures équipes du monde. Et en 2026, combien seront-elles ? Aissatou vous raconte.

Le Burkina Faso

Unité, paix et justice

Tel est la devise de la patrie des hommes intègres.
Tour d’horizon sur ce pays riche en histoire et en culture 🇧🇫

Manu Dibango

Manu Dibango

Ma-ma-se, ma-ma-sa, ma-ma-ko-ssa ! Ma-ma-se, ma-ma-sa, ma-ma-ko-ssa ! 🎶
Célèbre et grand saxophoniste Camerounais, le regretté Manu Dibango nous laisse un héritage musical riche et teinté de Soul Makossa. Natif de Douala au Cameroun, Papa Groove a fait danser et chantonner des milliers de personnes à travers le monde.
Comme on dit au Cameroun  » Un lion ne meurt jamais » 🇨🇲

Actualités

ENTRE NOUS, l’interview d’Halima Gadji

La star et héroïne de la série « « Maitresse d’un homme marié nous raconte son parcours, de son enfance à sa nouvelle série « Le futur est à nous ». Elle nous explique les difficultés d’être sous les lumières, des joies et du bonheur de jouer, et des ambitieux projets qui la poussent. Interview par Aissa Thiam.

Entrepreneuse

Actualités

Aissatou Konaté Traoré

Une présentatrice qui ose et qui s’engage pour les autres !

Aissatou Konaté Traoré est une présentatrice et animatrice TV franco-malienne, un profil atypique qui a su s’imposer comme l’une des voix les plus représentatives des diasporas africaines dans la sphère médiatique. En poussant les murs et en offrant de la visibilité à d’autres talents, au gré de ses nombreuses expériences télévisuelles et événementielles en France et sur le continent africain.

En 2021, on l’a notamment vu endosser le costume d’animatrice sur Best Chef Africa, programme Orange Money Europe, mettant en avant la présence et l’influence de la gastronomie panafricaine en Europe. Celle qui aime se présenter comme parisienne et africaine, est aussi une entrepreneuse déterminée, qui aime relever de nouveaux challenges et multiplier les rencontres. Échange avec Aissatou Konaté Traoré, une présentatrice qui monte, qui ose et qui s’engage quotidiennement pour rapprocher les deux Continents.

Entrepreneuse

Pourquoi avez-vous choisi d’embrasser le métier de présentatrice / animatrice ? Quel parcours vous a mené vers cette carrière ?



Je n’ai jamais pensé ni même osé rêver un jour présenter des émissions télévisées ou des événements. L’oral a même longtemps été mon point faible ! (rire).



Pourtant après des études en commerce international à Paris, puis de business management et marketing international à New-York, et une première expérience dans le secteur médical, le destin m’a amenée à suivre une formation dans l’audiovisuel durant mon temps libre.



Je sais, c’est un peu étonnant mais l’audiovisuel ne m’a pas attiré parce que j’aspirais à la célébrité ou la télévision mais plutôt car mon métier m’imposait la prise de parole en public.
Et voilà comment commence mon aventure audiovisuelle… De fil en aiguille, ma formation à l’ACAD m’a menée sur les plateaux télévisés, de stagiaire à chroniqueuse, puis d’animatrice à productrice !



Parallèlement, je présente des événements dont les sujets varient : concours d’éloquence à l’Assemblée Nationale, la Nuit 1 et la Nuit 2 du Mali à Bercy, des événements pour la Francophonie, La journée de l’Afrique, des tables rondes sur l’entrepreneuriat ou encore des élections de Miss, etc.

Quelles difficultés avez-vous pu rencontrer, depuis le début de votre carrière dans ce milieu ?



Il faut le dire, ce n’est pas un métier facile et la difficulté principale et plus encore lorsqu’on débute, est le manque d’opportunités et de perspectives d’évolution, notamment sur les grandes chaînes télévisées, ainsi que la difficulté à convenablement gagner sa vie.



Heureusement, grâce à la diversification de mes activités, j’ai pu élargir mon réseau de contacts, ce qui m’a permis d’intégrer des émissions pour Santé Publique France ou de nouer des partenariats avec de grandes marques comme Orange Money Europe.

Quels conseils donneriez-vous à de jeunes Africains ou Africaines qui veulent se lancer dans la même direction professionnelle que vous ?



Soyez confiants. Ça va changer. Sachez que, dans ce secteur, nous sommes beaucoup à préparer le terrain pour les plus jeunes générations. C’est une cause qui me tient particulièrement à cœur. Je ne souhaite pas que, dans quelques années, la jeunesse afrodescendante ait encore autant de mal à « percer ».



Dans cette optique, j’ai cofondé avec plusieurs entrepreneurs le Réseau des Entrepreneurs de la Diaspora Africaine (REDA) puis, souhaitant aller plus loin dans l’entraide, j’ai créé le Club de Soutiens Actifs et Solidaires où j’ai pu rencontrer des personnes aussi motivées que moi.



Notre rôle est de faire correctement passer le flambeau. Mais ça ne se fera pas tout seul bien sûr. Pour cela, il est important de se créer des réseaux, il faut référencer les forces vives et utiles, identifier les profils et les connecter.



Si je devais résumer ce qui me semble essentiel en 4 conseils : osez, rencontrez, innovez, excellez !

« Soyez confiants. Ça va changer.
Sachez que, dans ce secteur, nous sommes beaucoup à préparer le terrain pour les plus jeunes générations. »

Vous êtes la fondatrice de HeavenTrip (Welcome to Africa), première plateforme de réservation d’activités dédiée à l’Afrique.
Quelles ont été vos motivations pour lancer ce projet ?



J’ai d’abord eu la chance de beaucoup voyager. Et pour choisir une destination, internet est le premier réflexe. Cependant, je constatais à chaque fois la difficulté plus prononcée à trouver des informations dès lors que les recherches concernaient l’Afrique subsaharienne.



Ensuite, le tourisme est à mon sens le secteur le plus inclusif sur le continent. Lorsque le tourisme croit, l’impact ressenti est immédiat sur les populations et notamment sur les plus défavorisés, comme les vendeurs ambulants.

http://Aissatou%20Konaté%20Traoré%20portrait



L’objectif de cette plateforme est donc de mettre plus en avant des professionnels locaux permettant de découvrir l’Afrique de façon plus authentique avec des expériences locales plus dépaysantes que ce qu’on a l’habitude de voir.


Notre but c’est aussi de permettre à l’Occident de voyager en Afrique à travers des initiatives immersives, à l’instar de notre tour d’Afrique intitulé “Mon Beau Pays” en partenariat avec Orange Money Europe. Chaque mois, un pays d’Afrique est mis à l’honneur et à la fin de l’année, le pays qui aura su le mieux nous transporter remportera le concours.

Aviez-vous des craintes avant de vous lancer dans une carrière d’entrepreneur ?



Oui, énormément. Je me trouvais dans une situation dans laquelle j’avais un bon poste, avec de belles perspectives d’évolution. J’avais poursuivi les études nécessaires pour devenir une cadre internationale. Et finalement, faire le choix de l’entreprenariat était celui de tout abandonner pour entreprendre. Cela sous-entendait en premier lieu une baisse importante de mes revenus et beaucoup d’incertitudes. Heureusement, j’ai été très bien accompagnée dans cette aventure par mon époux et ma famille qui furent de véritables soutiens m’empêchant au mieux de baisser les bras.

S’entourer des bonnes personnes, et à tous les niveaux, est primordial pour avancer sereinement dans la vie.

Comment gérez-vous à la fois votre carrière d’entrepreneur et votre rôle de présentatrice ?



Tout simplement, je parviens à joindre mes deux activités en faisant en sorte qu’elles soient non seulement liées mais aussi qu’elles soient utiles l’une pour l’autre.

Qu’est-ce qu’un entrepreneur et quelles sont les qualités requises pour en devenir un aujourd’hui ?



Ma définition d’un entrepreneur, c’est une personne qui arrive à dépasser la peur de l’inconnu mais surtout la peur de l’échec animée par la ferme volonté d’être libre et qui ne souhaite pas mourir sans avoir essayé de réussir… c’est ma définition très personnelle !



Selon moi, les principales qualités qu’un entrepreneur doit posséder sont la détermination, la résilience ou encore les capacités d’organisation et d’adaptation.

Quels projets et valeurs défendez-vous au quotidien grâce à ce double rôle ?
Quels sont vos engagements en tant que présentatrice et influenceuse ?



Dans mes différents rôles, j’entretiens toujours cette volonté de mettre en avant ces héros du quotidien, ces gens qui font beaucoup pour les autres en silence, mais aussi ces talents à qui ils manquent ce petit coup de pouce pour briller.


Par ailleurs, j’essaie de promouvoir l’inclusion de tous, par tous. Je pense qu’il n’est pas utopique de croire en une société bienveillante. Il faut participer à sa construction, le plus possible, chacun à notre niveau.



Le plus important pour moi reste d’établir une proximité avec mon public, tout en restant une personne accessible. Par ailleurs, je me suis toujours imposée de présenter des sujets instructifs afin de faire en sorte que le temps que vous passerez à me regarder la télé vous soit bénéfique.

Quelle était votre carrière de rêve lorsque vous étiez enfant ?
Imaginiez-vous devenir qui vous êtes aujourd’hui, une entrepreneure accomplie et une présentatrice engagée ?


Au collège, ma professeure de français m’a demandé devant toute la classe ce que je souhaite faire plus tard. Je lui ai répondu sans aucun doute : “femme d’affaires, comme Jill Abbott dans les feux de l’amour” ce à quoi elle a rétorqué que ce n’était pas un métier, et qu’il fallait que je sois plus précise. Je me rappelle précisément de ce moment et de mon agacement, mais ce n’est que des années plus tard que j’ai compris le rôle déterminant de cette question dans mes choix. Grâce à cet épisode, j’ai su très tôt que je souhaitais évoluer dans le commerce international. Entrepreneure également, je l’ai su très tôt.



Par contre je n’ai jamais rêvé de devenir présentatrice. Pendant très longtemps, c’était même impensable au vu de ma timidité et de mes difficultés d’expression à l’oral. Il m’aura fallu attendre mon voyage aux Etats-Unis pour comprendre que mes lacunes n’étaient pas une fatalité, qu’avec du travail et de la volonté, je pouvais complètement changer.
J’appelle ça la mentalité « yes we can » !

Que retenez-vous de votre expérience d’animatrice de Best Chef Africa en 2021 ?
Pouvez-vous nous parler de cette expérience et de ce qu’elle vous a apporté personnellement ?


Ce fut une très belle expérience ! Je me suis régalée… gustativement mais aussi humainement ! Best Chef Africa est le premier concours de gastronomie africaine en Europe. Il a réuni de très talentueux chefs cuisiniers issus du continent africain et a permis de révéler au grand jour les cuisines locales et leurs spécificités.

De belles rencontres et partenariats ont vu le jour suite à ce concours, et c’est ce que je retiens. Les participants ont tout de suite compris que s’unir serait le moyen de faire rayonner les gastronomies africaines en Occident. Ce concours a simplement donné une belle leçon, en confirmant le dicton : « Seul on va vite, ensemble on va loin ».

Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous avez présenté un événement ?


Mon premier passage télévisé fut catastrophique. Et pourtant, c’est cet échec qui m’a poussée à prendre ma revanche et finalement à aller plus loin que je ne l’aurais été si ma première expérience s’était avérée concluante. Se relever après avoir échoué demande tellement d’efforts, que je ne pouvais pas m’arrêter après avoir eu autant de difficultés. Alors j’ai continué et 10 ans plus tard je me dis toujours que je peux aller encore plus loin !

Jusqu’à aujourd’hui, quels moments de votre carrière vous ont le plus marqué et pourquoi ?


Le premier évènement que j’ai présenté à Bercy grâce à Dawala (surnommé Wati Boss, c’est le créateur du label Wati B qui produit le groupe Sexion d’Assaut), restera le moment incontournable et le plus marquant de ma carrière. Ce fut un événement magique durant lequel je me suis réalisée en tant que présentatrice, auprès des plus grandes stars du moment, devant près de 20 000 personnes et loin de la petite Aïssatou timide. Quelques minutes avant de monter sur scène, j’ai eu un petit moment de panique. J’étais tout simplement en train de réaliser que j’allais franchir une très grande étape de ma vie !



A côté de cela je retiens aussi par leur impact sur la scène nationale et internationale; mon échange en tant que journaliste avec le président E.Macron lors de la 6e conférence de restitution du Fonds mondial mais aussi ma rencontre avec Bill Gates, la modération de l’échange sur les GAFAM mis en place par la Francophonie, la présentation de la journée de l’Afrique avec Madame la ministre Elisabeth Moreno tout comme la présentation de la Fashion week de Ouagadougou.



Et enfin sans hésitation, les concours annuels d’éloquence des jeunes à l’Assemblée Nationale mis en place par Mme Haidara.

Quelles motivations vous ont poussé à devenir une ambassadrice des diasporas ?



La France a une histoire commune avec plusieurs pays d’Afrique. Ce lien est et sera toujours présent à travers la diaspora, qui joue le rôle de trait d’union. Les diasporas ont clairement enrichi la France, l’un des pays avec l’une des plus belles diversités culturelles au monde. La diaspora participe au rayonnement mondial de la France et dans plusieurs domaines, d’autant plus qu’elle est très active. En Ile-de-France, il ne se passe pas un jour sans un événement en lien avec le continent africain.

À côté de cela, j’ai été stupéfaite par le nombre d’entrepreneurs de la diaspora qui nous contactent pour promouvoir leur activité. La diaspora entreprend et participe pleinement au développement économique de notre pays. Ayant vécu aux Etats-Unis, je trouve que la diaspora africaine en France est bien plus engagée, innovante et même solidaire que là-bas.

On est aussi plus désireux de maintenir le lien avec les familles restées au pays. On voit que beaucoup y entreprennent ou souhaitent y entreprendre, c’est une dynamique positive.

On vous retrouve tous les mois sur l’agenda des diasporas que vous animez. De quoi s’agit-il exactement ?
Parlez-nous de votre collaboration avec Orange Money Europe sur ce projet.



En France, les événements en lien avec le continent africain sont nombreux et divers. Toutefois, en plus du manque de visibilité, il reste parfois compliqué d’avoir les informations des événements culturels potentiellement intéressants, car ces informations sont éparpillées. Voilà pourquoi l’agenda des diasporas a vu le jour. Tous les mois sur la page Facebook et du site web d’Orange Money Europe, il est dorénavant possible de retrouver les événements immanquables du mois, avec toutes les informations pratiques.



C’est une très belle initiative, qui profite à tous et à laquelle j’ai tout de suite adhéré. Grâce à cet agenda, les organisateurs gagnent en visibilité pendant que, dans l’autre sens, ceux qui souhaitent sortir sont en possession de toutes les informations, qu’ils peuvent retrouver à un seul et même endroit.

Qu’avez-vous appris de vos différentes expériences à l’international, entre Paris, New York et différents pays d’Afrique ?


C’est une chance de pouvoir voyager et quand on le peut, il faut voyager. Je parcours et visite les différents continents depuis très jeune. Partir à l’aventure, découvrir d’autres cultures, d’autres modes de vie, vivre les réalités des habitants de différentes parties du monde, cela m’a clairement enrichie. Voyager m’a permis d’acquérir une certaine maturité, de relativiser, d’apprécier pleinement la vie, de prioriser mes objectifs et surtout de développer l’empathie, cette capacité à comprendre et à se mettre à la place des autres.

Etant née en France, comment représentez-vous au quotidien vos différentes cultures ?



Je représente mes différentes cultures en étant simplement moi-même. La France et mon continent d’origine cohabitent en moi, en totale harmonie. J’ai la chance de pouvoir avoir plusieurs regards, de comparer, de choisir, de nuancer, d’adapter à ma guise et en toute légitimité, car je suis à la fois d’ici et de là-bas. Je n’ai pas à choisir entre le fromage et le mafé, ils me représentent tous les deux et surtout j’aime les deux.


Les différentes cultures qui font qui je suis m’ont poussée à créer l’association « Tous In », accompagnée du projet d’émission de télévision du même nom. Son thème porte sur la promotion de l’inclusion, qu’elle soit culturelle, ethnique, d’âge, liée au handicap, etc. Le monde a besoin de voir, d’affirmer et d’assumer que le plus beau modèle de société demeure celui qui accepte chacun d’entre nous, tel qu’il est. Nous sommes « Tous In » !

Actualités

Trophée des plumes 2022

Orange Money Europe / Youscribe
Du 14 mai au 7 juillet 2022

Le Trophée des Plumes est nait d’une volonté commune de Youscribe et d’Orange Money Europe de faire découvrir de nouveaux talents, de donner l’opportunité à tous de s’exprimer par l’écriture.

Pour participer, il fallait écrire une courte nouvelle de 8000 mots et de déposer votre texte sur la plateforme YouScribe.

Ce concours était ouvert à tous.

Concours

Retour sur l'édition 2022 du Trophée des Plumes et des nouveaux talents

Découvrez les 3 lauréats du concours Trophée des Plumes 2022 !

Présentation Trophée des Plumes 2022

Les récompenses offertes aux plumes :

  • Accompagnement de 6 mois à un programme d’écriture intense opéré par Onoan
  • Parution de l’ouvrage chez les Editions Nimba, promotion via YouScribe proposé par Orange
  • 1 an d’accès à la bibliothèque numérique YouScribe
  • 100€ de crédit Orange Money à chacune des 3 plumes gagnantes
  • Rencontre privilégiée avec la marraine Djaïli Amadou Amal
  • Interview sur Africa Radio
Plume du Public
pour "Le remède"

La nouvelle ayant cumulé le plus de votes sur YouScribe est Grace KABOUL
Nationalité : Congolaise
ville de résidence, pays : Matadi, République Démocratique du Congo
Âge : 25 ans
Profession : Enseignant
Expérience en tant qu’auteur : Un roman publié deux rencontres une vie nouvelle, Kinshasa, 2021 ; quelques manuscrits achevés, mais non édités dont un roman, un recueil de poèmes et une pièce de théâtre.

Plume du jury
pour "l’Enfant Serpent"

Les membres du jury ont désigné Kouadio Epiphane Ahmed KONAN
Nationalité : Ivoirienne
ville de résidence, pays : Abidjan, Côte d’Ivoire
Âge : 22 ans
Profession : Étudiant
Expérience en tant qu’auteur : Je suis auteur de quelques œuvres non encore publiées. Par ailleurs, j’ai eu à participer à certains concours de nouvelles.

Plume de la Marraine
pour "Déséquilibre d’une vie"

Djaïli Amadou Amal désigne son texte préféré à Fatou DOUMOUYA :
Nationalité : Sénégalaise, Française
ville de résidence, pays : Paris, France
Âge : 38 ans
Profession : Entrepreneur
Expérience en tant qu’auteure : Pas d’expérience particulière juste passionnée par la littérature, la poésie… écrivain en herbe.

Conditions de participation



Du 14 mai au 31 mai 2022 : dépôt des textes sur le site YouScribe

Du 1er juin au 21 juin 2022 : vote du public qui décernera son prix

7 juillet 2022 : désignation des 3 Plumes gagnantes et remise des prix

Djaïli Amadou Amal

Notre marraine du Trophée des Plumes 2022


Née en 1975 à Maroua au Cameroun, Djaïli Amadou Amal est une femme de lettres et militante féministe camerounaise, lauréate du Prix Goncourt des Lycéens 2020 pour son roman Les impatientes et de sept Choix Goncourt internationaux. Prix de la Femme d’Influence, elle est également sacrée Autrice de l’année 2021 en France.
En 2012, elle fonde l’Association Femmes du Sahel pour l’éducation et le développement de la femme dans le Nord-Cameroun. Djaïli Amadou Amal est Officier de l’Ordre National de la Valeur dans son pays.

Les lauréats du Trophée des Plumes 2021


Halima Amadou Doumbia

Plume d’Or 2021

Ozoua Flore Marie -Pascale SERI

Plume d’Argent 2021

Tintchô Aïcha Koné

Plume de Bronze 2021

Laura Beaujour

Coup de Coeur du Jury 2021

Halima Amadou Doumbia, Plume d'Or 2021 :



Le trophée de plumes a été ce moment où je me suis rendue compte que j’avais une vraie communauté autour de moi.J’avais une communauté qui croyait aux mots que j’avais écris et qui savait comment me soutenir. J’ai connu Youscribe bien avant de participer au concours trophée de plumes . Lorsque Canal + avait offert un pass d’un mois, j’en ai profité pour visiter cette nouvelle plateforme. J’ai été éblouie par ces livres qui parlaient de tout horizons. Alors cela a été une opportunité de participer au concours. Au début c’était fatiguant, j’ai voulu arrêter parce que pour moi impossible de faire aimer mon histoire. Je suis alors allée lire les textes de certains participants. J’étais encore plus tétanisée, mais sous le charme, c’était des textes fabuleux. Je me disais pourquoi avoir peur ?


L’essentiel était que j’avais passé le cap d’être capable de raconter une histoire et surtout de la voir partager aux autres et cela grâce à Youscribe. Le Trophée des plumes m’a donner plus de courage à dire des mots, former des textes, mais surtout des mots pour parler.


Je souhaite à tous et à toutes de vivre cette aventure que j’ai vécu. Celle de la joie, de la peur, de l’attente mais surtout celle du bonheur de lire autant de belles histoires. Pendant l’aventure trophée de plumes, vous allez lire toutes sortes d’histoires, des histoires tellement belles. Mais surtout vous serez capables de vous exprimer vous même et de faire exprimer les autres. Bonne chance à tous et que la fête des mots soit bonne.

Les lauréats du Trophée des Plumes 2021

Les membres du jury

Djaïli Amadou Amali


Notre marraine du Trophée 2022 et auteure.

Orange Money : Bruno Guivarch, Responsable Engagement Client chez Orange Money


Responsable Engagement Client chez Orange Money depuis 2 ans, Bruno Guivarch est en charge de l’animation du service. Initiateur de la phrase « Orange Money, plus que du transfert d’argent », son ambition est de faire d’Orange Money un pont entre la France et l’Afrique. De nombreuses actions ont déjà été entreprises pour valoriser les entrepreneuses qui œuvrent des deux côtés de la Méditerranée, la cuisine africaine et maintenant l’écriture, notamment à travers ce Trophée.

YouScribe : Anne-Sophie Steinlein, COO de YouScribe


Anne-Sophie est la Directrice des Opérations (COO) chez YouScribe. Passionnée de culture au sens large, franco-allemande, avec un double parcours humanités & business, elle a notamment travaillé dans le monde du cinéma, des musées avant de s’engager dans le projet YouScribe ; avec la volonté de faire de chaque portable une bibliothèque de poche, accessible à tous.

Adamant : Angélique Amougou, Responsable de Gestion de Contenu d’Adamant


Angélique Amougou est la responsable des Médias chez Adamant. Née en France, Angélique a grandi au Cameroun à Yaoundé. Elle est diplômée de l’ICD business school et du MBAESG business school. De par la richesse de sa double culture, Angélique nourrit une passion pour l’écriture et la littérature en général.

Fondation Orange : Françoise Fernandez, Responsable des Projets Culturels à la Fondation Orange


Françoise Fernandez est la Responsable des partenariats culturels de la Fondation Orange. Elle pilote notamment depuis 2019 le Prix Orange du Livre et le Prix Orange du Livre en Afrique, qui vise à valoriser les maisons d’édition et la richesse de la production africaine. Elle est également responsable de la grande communauté de lecteurs lecteurs.com, qui regroupe de nombreux amoureux de la lecture en France.

Nimba éditions : Sarah Mody, Directrice éditoriale chez Nimba Editions.


Sarah MODY est la directrice éditoriale de Nimba Editions. Lectrice curieuse et passionnée, elle est aussi chercheuse d’or ou de talents depuis le début de l’aventure Nimba en Côte d’Ivoire.

Onônan : Ray Ndébi, co-fondateur de l’association Ônoan


Ray NDÉBI est écrivain bilingue, traducteur littéraire (anglais et français), analyste littéraire. Co-fondateur d’Ônoan, il est encadreur principal des ateliers et master class Ônoan en Creative Writing, Creative Reading et Traduction Littéraire. Il est aussi promoteur du Livre de Qualité et de l’écriture naturelle.

Africa Radio : Arlette Tognia, responsable des partenariats pour Africa Radio Paris.


Arlette TOGNIA, a rejoint après des études supérieures en communication et marketing, la société AFRICA MEDIA SA où elle occupe le poste de responsable des partenariats pour Africa Radio Paris. Son but est d’entretenir le lien entre le média et ses collaborateurs en vue de réaliser leurs objectifs communs. Arlette est une grande passionnée de voyages, de photographies, d’art, de musique, de lecture, de cinéma, de mode, … de culture en général !

Les partenaires du projet avec Orange Money

Actualités

Grand Jeu de la Saint-Valentin

Orange Money Europe Spécial Saint-Valentin

Pour fêter la Saint-Valentin, jouez et tentez de gagner deux bracelets de la collection « Let’s Commit » par le joaillier Courbet, en or jaune recyclé et diamant de synthèse !

Concours

Comment y participer ?

  1. Consultez la page Facebook Orange Money Europe pour jouer.
  2. Taggez deux personnes qui vont sont chères pour participer au tirage au sort.

Les gagnants seront contactés pour recevoir leur bijou en France ou en Belgique.

1er lot

Un bracelet cordon LET’S COMMIT orange corail en or jaune d’une valeur de 550€*

  • Bracelet en or jaune 750/1000 (1,00 g)
  • Polyester recyclé, fabriqué en France, orange corail
  • Diamant synthétique, créé en laboratoire
  • Poids : 0,15 carat
  • Couleur supérieure ou équivalente à F
  • Pureté supérieure ou équivalente à VS

Dans le cadre de son programme solidaire Let’s Commit, Courbet reverse 15% du prix de vente de ce bracelet à l’association « Save Children », dont nous sommes partenaires.

*Prix public.

2e lot

Un bracelet cordon LET’S COMMIT rose ballerine en or jaune d’une valeur de 320€*

  • Bracelet en or rose 750/1000 (1,00 g)
  • Polyester fabriqué en France, blanc ballerine
  • Diamant synthétique, créé en laboratoire
  • Poids : 0,05 carat
  • Couleur supérieure ou équivalente à F
  • Pureté supérieure ou équivalente à VS

Dans le cadre de son programme solidaire Let’s Commit, Courbet reverse 15% du prix de vente de ce bracelet à l’association « Save Children », dont nous sommes partenaires.

*Prix public.

http://Bracelet%20Let's%20Commit%20Courbet%20-%20rose

Les bracelets CO reprennent la symbolique, chère à Courbet, du C et du O.
Les deux premières lettres de Courbet forment le préfixe latin CO, qui veut dire « avec »,
et que l’on retrouve dans divers mots porteurs de sens et de valeurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le diamant synthétique, un nouveau diamant.

La vocation de Courbet, est de proposer une nouvelle joaillerie, écologique et plus éthique, moderne et très créative, respectueuse des savoir-faire. Les diamants sont créés en laboratoire par des hommes soucieux de la planète et de ceux qui la peuplent. Magie de la haute technologie, mystère de la science, les diamants sont aussi précieux que nos valeurs.

Le diamant synthétique s’évalue en fonction de quatre critères, exactement comme pour le diamant naturel : les 4 C : Carat (le poids du diamant), Color (la couleur du diamant), Clarity (la pureté du diamant) et Cut (la taille du diamant).

À ces 4C, Courbet en ajoute un cinquième : le C de Conscience. En employant des diamants synthétiques. Courbet revendique une alternative toute aussi positive que innovante, moins polluante et plus respectueuse socialement.

http://Courbet%20-%20le%20dimant%20de%20synthèse
http://Courbet%20-%20photo%20or%20recyclé

L'or recyclé, le choix écologique

De la même manière, pour l’utilisation que des diamants de synthèse, concernant l’or, la maison Courbet étudie les différentes options pour choisir celle qui respecte le plus l’écologie. L’or recyclé a remporté tous les suffrages, parce qu’il permet d’éviter l’extraction.

Même orchestré dans les meilleures conditions, le travail dans la mine reste extrêmement polluant. Il engendre la déforestation, une consommation excessive d’eau, la pollution des sites en raison des produits chimiques employés. D’un point de vue humain, les conditions de travail dans les mines, l’émergence de filières illégales, le financement d’économies parallèles sont des travers terrifiants. Courbet cherche à prendre du recul et chercher une alternative en cherchant à voir plus loin, à plus long terme.

Courbet fait  le choix de partenaires spécialisés dans le recyclage des métaux dont la spécificité est de recycler l’or utilisé à des fins industrielles, en électronique. Très résistant à la corrosion et excellent conducteur électronique, l’or a des propriétés qui le rendent précieux, au-delà du bijou.

Courbet récompensé pour ses actions positives

Le label Positive Luxury a pour ambition d’accélérer les initiatives écologiques et responsables dans l’industrie du luxe, et de saluer les marques œuvrant en ce sens. Dans le sillage d’une étude indépendante, l’organisation délivre ainsi la certification Butterfly Mark, gage aussi bien pour l’entreprise que pour les consommateurs d’une production et d’engagements durables et respectueux de l’homme et de la nature.

http://Logo%20Positive%20Luxury

Le programme solidaire de Courbet

http://Let's%20Commit

Le joaillier Courbet s’engage par le choix de ses matières premières responsables, mais pas seulement…
Il s’engage également à reverser 15 % du prix de vente des bracelets de la collection « Let’s Commit » pour l’association Save The Children.

Survivre. Apprendre. Et être protégé. Telle est l’ambition de Save The Children, depuis plus de 100 ans, pour que chaque enfant à travers le monde ait la chance qui lui revient. Pour ce faire, l’association agit afin d’éliminer les causes de mortalité infantile évitables, de garantir un accès à une éducation de qualité fondamentale et de bannir la violence à l’encontre des enfants, sous toutes ses formes.

*Grand Jeu de la St-Valentin du 24 janvier au 13 février 2022. Voir conditions du Jeu détaillées en cliquant sur le lien du réglement.

Actualités

Le transfert d’argent vers le Maroc

Depuis peu, les envois d’argent sont possibles de la France et de la Belgique vers le pays des lions de l’Atlas !

Tutoriels

http://Logo%20CashPlus

L'application Orange Money Europe

En France, il faut télécharger l’application sur les stores Androïd et Apple puis, s’inscrire en suivant les différentes étapes.
Scanner votre carte bancaire. Et voilà, c’est tout ! L’envoi d’argent se fait sur les comptes Orange Money Maroc ou dans les boutiques Cash Plus.

Des centaines de boutiques en France peuvent aussi vous accueillir pour les inscriptions et les transferts.

Utiliser l’argent pour différents usages !

Au Maroc, les personnes qui reçoivent l’argent peuvent :
• Transférer cet argent à d’autres personnes
• Acheter des recharges téléphoniques
• Payer des factures
• Retirer cet argent
• Dans le réseau Cash Plus, elles pourront retirer l’argent en cash.

http://Femmes%20marocaines%20au%20téléphone